Vendre en ligne : vendre sur les plateformes VS créer son propre eshop

VENDRE EN LIGNE : VENDRE SUR DES PLATEFORMES VS CRÉER SON ESHOP

Vendre en ligne se développe de plus en plus. En 2016, le marché du fait main et du « made in France » séduit toujours plus les acheteurs à la recherche d’authenticité et de savoir faire. Parallèlement, le secteur de l’e-commerce est en pleine expansion. Ainsi, internet reste encore et toujours un fabuleux support pour offrir une visibilité maximale à sa marque et ses créations.

Pour vendre en ligne ses créations artisanales, plusieurs options s’offrent à vous: entre plateformes spécialisées, réseaux sociaux, eshop dédié… il y a l’embarras du choix !

Face à toutes ces possibilités, beaucoup d’entrepreneurs s’y perdent et manquent d’informations pour prendre les bonnes décisions et opter pour les stratégies les plus adaptées.

Pour vous guider dans le développement de votre activité, je vous propose de dresser un comparatif des solutions ecommerces proposées. C’est parti !

Créateurs: vendre en ligne sur les plateformes spécialisées VS créer son propre eshop

LES PLATEFORMES SPÉCIALISÉES DANS LES CRÉATIONS ARTISANALES

Je ne vous présente plus les sites A Little MarketDawanda ou Etsy qui se sont rapidement positionnés comme les plateformes spécialistes des produits artisanaux. Ces sites de vente captent la plus grande partie du marché du « fait main » et offrent autant d’avantages que d’inconvénients pour vendre en ligne vos produits:

LES PLUS :

  • Les prix d’entrée dérisoires : mis à part Etsy qui facture 0,20€ la publication d’une fiche produit, les plateformes permettent de mettre en vente gratuitement chaque création. Ainsi le budget de création d’une boutique est dérisoire.
  • Accès à des communautés d’entrepreneurs : en devenant vendeur, vous accéder à de multiples avantages (conseils, ressources etc..). Les plateformes vous offrent également la possibilité d’intégrer des communautés afin d’échanger avec les autres créateurs.
  • Une très bonne visibilité : les plateformes de vente cumulent des milliers de visites chaque jour. Autant de chance que vos créations soient visibles par vos prospects et futurs clients !
  • Les offres de paiement simplifiées : vous pouvez choisir parmi une multitude de moyens de paiement (paypal, carte bancaire etc..) et les configurer simplement.
  • La sécurité client : acheter sur des plateformes connues rassure les clients. La sécurisation des paiements, la possibilité de se faire rembourser… sont d’autant de raisons pour les rassurer dans leur décision d’achat.

LES MOINS :

  • Une personnalisation limitée : bien qu’il soit possible de personnaliser les bannières et photos de profil, les possibilités de graphisme (couleurs, fiches produits, design etc..) sont limitées. Ainsi, les boutiques finissent malheureusement par toutes se ressembler ce qui n’est pas optimal pour votre image de marque.
  • Une forte concurrence : vos produits se retrouvent noyés parmi ceux des autres créateurs. Ainsi, en tombant sur votre boutique, les visiteurs sont tentés de flâner de créations et créations et quitter votre univers …
  • Très peu d’outils de communication : en vendant sur les plateformes spécialisées dans les produits artisanaux, il est très difficile de promouvoir vos autres points de vente (votre eshop, sites partenaires etc..)
  • Une relation client limitée : pour communiquer avec vos potentiels clients, vous devez souvent passer par la plateforme que vous avez choisie. Cela limite vos possibilités pour développer vos relations clientèles.
  • Les commissions sur les ventes : et bien évidemment, lors de chaque vente, vous devez reverser une partie de votre chiffre d’affaire à la plateforme de vente..

LANCER SON PROPRE ESHOP :

Il existe sur la toile Française près de 200 000 eshops. Avec la multiplication des offres de création d’eshop, le nombre de boutique en ligne continue de croître à une vitesse folle ! En effet, les créateurs habitués aux plateformes spécialisées peuvent, pour les raisons citées plus haut, se sentir à l’étroit et souhaiter évoluer vers une solution plus « pro« . Voici ainsi les avantages et les inconvénients de lancer son propre eshop pour vendre en ligne :

LES PLUS : 

  • Maitriser son image : en lançant votre propre eshop, vous avez carte blanche pour créer un webdesign adapté à votre identité visuelle et ainsi garantir la cohérence de votre image.
  • Travailler son référencement : vos créations se retrouvent mise en valeur au sein de votre propre boutique et vous pouvez travailler sur le référencement naturel de votre eshop. Un atout pour vendre en ligne !
  • Connecter son blog et ses comptes réseaux sociaux : lorsque les visiteurs parcourent votre eboutique, ils peuvent aisément vous retrouver sur votre blog, votre instagram, votre page facebook etc..
  • Optimiser l’expérience client : en définissant vos pages, vos onglets, votre contenu marketing, vos visuels etc. vous offrez à vos visiteurs une expérienceclient sur mesure et maitrisez leur parcours de A à Z.
  • Paraitre plus professionnel : posséder son propre eshop donne une image plus professionnelle à votre activité. En remplissant vos mentions légales, vos CGV etc.. les clients se retrouvent plus en confiance vis à vis de votre statut.

LES MOINS :

  • Le coût : créer son propre eshop représente un budget. En fonction de la solution choisie, vous devrez acheter un nom de domaine, un abonnement, ou tout simplement vous offrir les services d’une agence web prestataire.
  • L’obligation d’avoir un statut professionnel : si vous souhaitez lancer votre eshop, vous devez au préalable vous assurer de la légalité de votre activité. Ce n’est qu’un détail, mais il vaut mieux assurer ses arrières 🙂
  • Devoir maximiser sa communication : les visiteurs ne se rendrons pas sur votre boutique si vous ne faites pas un minimum de « publicité » pour votre activité. Vous devez définir une stratégie de communication adaptée.
  • S’assurer de la sécurité de paiement : vous devez garantir à vos clients un paiement 100% sécurisé en choisissant des offres professionnelles. Il ne faudrait pas que leur carte bleue se retrouve piratée !

Ainsi, que vous souhaitiez vendre uniquement sur des plateformes de créations artisanales ou disposer de plus de liberté en lançant votre propre eshop, vous devez mettre en place un business plan adapté à vos objectifs.

Vous pouvez également opter pour des stratégies multi-canaux (moitié plateforme, moitié eshop) afin de vous assurez un certain revenu.

Vous l’avez compris, il existe de multiples possibilités ! Alors, laquelle vous convient le mieux?

PS – si vous voulez télécharger gratuitement tout le contenu exclusif (ebooks, planning… et bien plus!), rejoignez la communauté de la LC Ressources Librairie :

INSCRIS TOI À LA

– Loulicom Ressources Librairie –

POUR ACCÉDER AU CONTENU GRATUIT

– SUR LE MÊME THÈME –

 

6 commentaires “Vendre en ligne : vendre sur les plateformes VS créer son propre eshop

  1. Très bon article.
    Il existe aussi des solutions intermédiaires. Sur une plateforme comme la notre (The French Galleries), nous travaillons beaucoup avec chaque marque pour que leur vitrine soit à leur image. C'est beaucoup moins automatisé que des formules comme ETSY, du coups il y a beaucoup moins de marques et donc aussi plus de visibilités sur les marques. Il en est de même pour la communication. Nous travaillons avec chaque marque pour savoir ce qu'ils souhaitent mettre en avant et pour créer des thématiques. Il faut privilégier les plateformes qui favorisent la cocréation et la collaboration.
    Je pense qu'à court moyen terme il est avantageux d'avoir les deux: le eshop et être présent sur des plateformes.

    1. Effectivement, il existe également des solutions intermédiaires qui peuvent représenter une opportunité pour les créateurs souhaitant évoluer vers des solutions plus pro. J'ai visité votre site que je trouve splendide. Une très belle idée !

  2. J'ai opte pour la plateforme. Apres avoir teste Dawanda, A little market je suis depuis le debut de l'annee sur Etsy et j'en suis tres satisfaite puisque les ventes sont arrivees seulement quelques semaines apres l'ouverture. Cependant, je suis en pleine realisation de la boutique en ligne de mon oncle avec Prestashop et je dois dire que c'est fantastique pour la personnalisation 😀

    1. Hello Laura, oui effectivement si tu en es satisfaite tu as fait le bon choix ! Prestashop est un excellent outil pour la personnalisation, après tout dépend de ses propres objectifs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *